Mani et le manichéisme

Connaissez-vous le manichéisme ? Non ce n’est pas seulement cette façon de voir les choses tout en blanc, ou tout en noir, sans nuances, cela c’est le sens commun !

Le manichéisme et son prophète Mani

Le manichéisme est une religion qui a vu le jour au IIIe siècle de notre ère dans la Perse (aujourd’hui l’Iran). Son prophète Mani y a vécu dans l’empire Sassanide où le Zoroastrisme était la religion dominante. Il divise le monde en deux entités : d’un côté les Ténèbres, gouvernées par Satan, et de l’autre, la Lumière, gouvernée par Dieu. Ce concept dual s’applique évidemment au monde des idées. En effet, dans la loi manichéenne, il n’y a pas de zone grise, un acte est bon ou mauvais. Mais qui connaît Mani et le Manichéisme aujourd’hui ?

Universellement réprimée

Tributaire de toutes les influences religieuses de l’époque, cette religion voulait réaliser une synthèse entre le Bouddhisme, le Zoroastrisme et le Christianisme. Elle fut durement réprimée en Perse au IIIe siècle par l’empire Sassanide, mais elle a essaimé et prospéré à travers l’Afrique du Nord, l’Europe jusqu’en Gaule, et à travers l’Asie, jusqu’en Chine. Puis elle a été durement combattue par l’empire romain nouvellement christianisé, car considérée comme hérétique, par les communautés chrétiennes autonomes des premiers siècles, puis par les bouddhistes et Taoïstes en Asie centrale et enfin par le califat dans le Moyen-Orient quelques siècles plus tard. Universellement persécutée, elle a pratiquement disparu bien qu’on en ait retrouvé des traces jusqu’au XVIIe siècle en Chine.

 

Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille l’ouvrage que j’ai lu : François Decret : Mani et la tradition manichéenne – Sagesses – Points

Lien avec mon livre « l’inventaire » chapitre « l’évocation des messagers passés » p 107-108

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *